Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

COLLECTIFDE DEFENSE DESECOLESPUBLIQUES DES CÔTES D’ARMOR

RASSEMBLEMENT LE MERCREDI 25 JUIN –15H00 –PREFECTURE DE SAINT-BRIEUC

CARTE SCOLAIREdes CÔTES D’ARMORversion 2014/2015:

CLASSES FERMEES, PROMESSES ENVOLEES, ECOLE PUBLIQUE EN DANGER

NON! DES ENSEIGNANTS & DES CLASSES POUR NOS ENFANTS, MAINTENANT!

Nous, parents d'élèves, élus, enseignants, représentants d'associations de soutien à l’enseignement public et représentants de parents d’élèves des communes de Ploubezre, Plestin-les-Grèves, Grâces, Lannion, Callac, Rostrenen, Plénée-Jugon, Bourbriac, Bégard-Trézélan, Mûr-de-Bretagne, Lamballe, Ploufragan, St Brieuc, Ploubalay, Plélo, Plouëc du Trieux, Rospez, Caouënnec, Ploumagoar, La Méaugon,nous sommes constitués en Collectif pour la Défense des ÉcolesPubliques des Côtes d'Armor, suite à la présentation par la Direction Académique de la carte scolaire pour la rentrée 2014.

En effet, nous refusonsles fermeturesde classes, les refus d’ouverturesde classeset lestentatives de fusionou de fermeturesd’écolesmaternelles et élémentairesà marche forcée annoncésdans ce projetinacceptableet inconséquenttant il foule aux piedsl’avenir de nos écoles, de nos territoires,de nos enfants.On nous répondchiffres, moyennes, mais nous parlons de NOS ENFANTS!

Comment considérer comme satisfaisante la rentrée qui arrive, avec des effectifs atteignant ou dépassant les 30 élèves par classe, parfois à multi-niveaux, dans de nombreuses écoles ?

La réalité sur le terrain est en totale contradictionavec les moyennes chiffrées de la DirectionAcadémique qui masquent les situations concrètes dans les écoles. Totale contradictionencoreavec les promesses gouvernementales affichées depuis 2012 de refondationet de redressement du système éducatif, de priorité donnée à l’école primaire,de scolarisation des enfants de moins de 3 ans. L'écoleet l’éducationne doiventpas se limiter au gardiennage de nos enfants, l'enseignement précoce est un atout crucial pour la réussite scolaire, sociale et l’émancipation de chaque enfant et citoyen.

Nous ne pouvons accepterque dans les zones rurales comme urbaines, les choix budgétaires mettent en péril l’enseignement public etles projets menés au quotidien par des équipes éducatives soucieuses de prodiguer à chaque élève scolariséun enseignement et un accueil de qualité.

C’est pourquoi nous refusonsce projet de carte scolaire, parce que nousdéfendonspour les Côtes d’Armor une école publiquede proximité, qui soitouverte à tous et ambitieusepour nos enfants.

Nous exigeons donc l'annulation des fermeturesde classesou des suppressions de postesàPlestin-les-Grèves (maternelle), Callac (CLIS), Plénée-Jugon (élémentaire), Bourbriac (maternelle), Lannion-Servel (maternelle), Rostrenen (maternelle), Mûr-de-Bretagne (élementaire), Ploufragan Anne Franck (maternelle), Saint-Brieuc Cesson Bourg (maternelle), Plélo (primaire), Plouëc du Trieux (primaire)ainsi que l'ouverture de classesou de postesà Ploubezre (élementaire), Grâces (maternelle), Lamballe Lavergne (maternelle), Lamballe -St Aaron (primaire), Ploubalay (maternelle), Ploumagoar (maternelle), Rospez-Caouënnec (élémentaire), La Méaugon (élémentaire)…

Nous appelonsl’ensemble des écoles, parents, associationsde parents, enseignants, élus, citoyens, organisations syndicales et politiquesà rejoindre notre collectif et à le soutenir en participant aurassemblement duMERCREDI 25 JUIN à 15H00 devant la PREFECTURE DE SAINT-BRIEUCpour refuseravec force lesprojets de la DirectionAcadémique qui adéjà annoncé de nouvelles fermetures de classes, après les recomptagesd’élèvesàla rentrée… C’est inacceptable.

Nous ne devons pas les laisser faire!Défendons l’école publique et l’avenir de nos enfants!

LeCollectif de Défense desÉcoles Publiques des Côtes d’Armor

collectif.ecoles.publiques.22@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :