Guingamp, Lannion, ailleurs en Bretagne...confinés mais pas résignés

Publié le par Pour une vraie gauche à Lannion

Merci au Télégramme pour ses images....revues

Lannion

Benoit Dumont secrétaire de l'UL CGT prend la parole dans la vidéo diffusée le 1 mai

Les manifestants accroché une banderole à la rambarde du pont de Viarmes, puis  vêtus de masques et se tenant à bonne distance a parcouru, d’une rive à l’autre, le parcours habituel durant une heure à l’occasion du 1er mai.

« Masqués mais pas muselés »

Dans une ville désertée en milieu d’après-midi, elle G...,  en tête du cortège, annonce la couleur. « Nous sommes masqués mais pas muselés. Ceux qui font tourner l’économie du pays souffraient avant le Coronavirus. Aujourd’hui, c’est encore pire. Des familles n’ont plus de quoi se nourrir. Le gouvernement sauve les industries aéronautiques et automobiles à coups de milliards, et pendant ce temps, artisans, commerçants et intermittents sont ruinés. »

S..., un gilet jaune habitué des ronds points lannionnais, promet une reprise imminente de la lutte. « Nous nous sommes battus pendant plus d’un an pour réclamer des services sociaux et médicaux. Cette crise sanitaire n’est pas là sans raison, elle pointe les failles et les injustices de notre société. Nous allons reprendre le chemin de la lutte, c’est une question vitale. »

 

Guingamp : Prise de parole et manif

Prise de parole! Vidéo diffusée le premier Mai 2020

La CGT

Solidaires et FSU

Manif à Guingamp

Cortège improvisé......

Des militants guingampais de la CGT ont improvisé un petit défilé en voiture, ce vendredi après-midi, pour soutenir leurs collègues soignants.

Ils se sont rencontrés « par hasard » dans le centre-ville de Guingamp, ce vendredi, en fin d’après-midi, une  vingtaine de militants de l’union locale de la CGT décide en ce jour de Fête du travail, d'improviser  un petit défilé! Répartis dans suffisamment de véhicules pour être seul à bord , les manifestants, masqués et tous drapeaux dehors, passent alors devant l’hôpital, « en soutien aux collègues sous pression de la direction »,

Applaudis par les anciens à l'EHPAD

Devant l’Ehpad de Kersalic, pour saluer les aînés confinés qui leur répondent par des applaudissements au balcon.

Dix-sept d’entre eux ont été verbalisés par la police de Macron et de son "serviteur" Kerlogot

Mais alors qu’il se séparait sur le parking Saint-Sébastien,ils ont reçu la visite des gendarmes, qui ont procédé aux contrôles des identités… avant de verbaliser 17 d’entre eux ....

 

 

 

 

Ailleurs en Bretagne

100 personnes à Douarnenez...

 

 

 

Quimper

L'internationale à la trompette dans une vidéo

Chateaulin

On commence la manif à deux...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article