Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pour une vraie gauche à Lannion

COMMUNIQUE DE PRESSE ELECTIONS  MUNICIPALES DE GUINGAMP .
 
 
Le comité NPA Lannion , Guingamp, Bégard,Paimpol soutien la liste KUMUN GWENGAMP/ GUINGAMP EN COMMUN et appelle à voter pour l'équipe réunie autour de Gael ROBLIN et d'Anne COADIC.
 
Du global au local, le programme lie avec raison les politiques antisociales élaborées au niveau gouvernemental avec leurs effets locaux. Et contredit ainsi ceux qui prétendent se cacher derrière des listes « apolitiques » ...mais soutenues par le député local En Marche...Député aussi populaire que le président de la République lui même...
 
Nous retrouvons dans le projet élaboré par la liste des éléments de rupture avec le système capitaliste et les institutions à son service.
Nous apprécions l'engagement militant dans des luttes que nous menons ensemble ou avec d'autres acteurs du mouvement social, contre la réforme des retraites, pour la défense du service public dans sa globalité, pour défendre le climat etc... Mais aussi dans les combats contre la précarité, l'exclusion,le racisme, les dicriminations de tous types et la répression du mouvement social et syndical.
 
Nous analysons comme positive l'engagement contre le logement indigne,une honte et un scandale absolu, et contre les politiques de liquidation du logement social. Ainsi que celui en faveur d'une autre approche de l'environnement, à travers notamment la problématique des transports publics gratuit.
 
La professionnalisation en cours des élus, leurs déconnections du terrain à travers la comunauté d'agglomération GPA pose la nécessité de revivifier la démocratie locale : non cumul et limitation des mandats, élection directe au Conseil d'Agglomération, inégibilité des élus condamnés dans le cadre de leur mandat, limitation drastique des indemnités d'élus au seul remboursement des pertes de salaires...
Depuis des décennies, les collectivités financent par diverses subventions des entreprises qui non seulement ne créent pas d'emplois mais en suppriment tout en exploitant leurs salariés en toute impunité et en leur niant tout droit à la parole.
 
Les politiques gouvernementales de réduction des financements aux collectivités ont des conséquences sur l'emploi public.Et in fine sur le service public qui est rendu à la population : santé, hôpital, écoles, culture, loisirs, prévention etc...
 
Nous revendiquons une place accrue des collectivités territoriales dans la défense de la langue et de la culture bretonne et une politique volontariste pour le bilinguisme à l'école.
 
Il faut rompre radicalement avec les politiques nationales et locales conduites depuis plusieurs mandats, qui se contentent de gérer la crise financière du capital, sans jamais s'attaquer aux causes. Il faut rompre avec les politiques qui nous envoient nous et la planète dans le mur.
 
Et pour bien marquer notre accord avec une politique qui se prétend de gauche uniquement le jour du scrutin, la liste KUMUN GWENGAMP/ GUINGAMP EN COMMUN a pris l'engagement de refuser tout désistement, si elle ne peut se maintenir au second tour.
 
L'actuelle crise sanitaire, la crise climatique,l'effondrement de la bio diversité,l'appauvrissement des salariéEs, des retraitéEs , le manque de perspective de la jeunesse légitiment notre positionnement anticapitaliste car « nos vies valent plus que leur profit ».
 
Votons KUMUN GWENGAMP, GUINGAMP EN COMMUN.
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article