Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pour une vraie gauche à Lannion

Demain 19 novembre la liste Le Bihan organise une conférence de presse, la liste des participants annonce la "couleur" sic:

Paul le Bihan, maire de Lannion
  • Cédric Seureau, représentant du groupe municipal "Pour Lannion, naturellement" 
  • Carine Hue, pour EELV Trégor
  • Christian Méheust, pour le PCF
  • Trefina Kerrain, pour l'UDB
  • Fabien Canevet, pour le PS

Ce qui était un secret de polichinelle est maintenant sur la table.

Nous pouvons donc faire le point:

- à droite une question la vieille droite cléricale et réactionnaire de Guegan (ne l'oublions pas!) et Marrec s'alliera-t-elle avec la droite de l'ultra libéralisme macronien. Unis dans la vision de l'exploitation maximum du travail et de la soumission aux puissants il y a cependant quelques divergences entre les tenants de la manif pour tous et  ceux qui n'ont que le cache sexe de la libéralisation des moeurs pour masquer leur volonté d'une exploitation plus féroce du travail et de la poursuite de la destruction des services publics (ils ont choisi une tête de liste orfèvre en la matière), du déclin de l'industrie subordonnées à la finance et de la limitation des libertés et la destruction des communes. C'est le sale boulot de Sarkosy et de Hollande  contre notre pays que les macroniens veulent appliquer à chaque parcelle du territoire. Le personnel politique choisi est typique du management actuel, la promotion des médiocres et des incompétents. Dans une situation où le travail ne "paie"plus, où l'économie est au mains de grands groupes et  où les élites cultivées et dotées de vrais diplômes ne veulent plus se salir les mains dans la gestion au service de la finance il ne manque pas de personnages issu de ce cette petite bourgeoisie lumpenisées (déclassée) prêts à tous les sales boulots pour se faire une place dans le service de la grande bourgeoisie. 

La sacristie et la maison paroissiale bruissent entre Manif pour tous, Medef  ridicule et provincial et CFDT plus faux culs que jamais. Mais les contradictions de la crise française s'aiguisent même à Lannion! Les indicateurs économiques et sociaux ne sont pas au vert malgré  le discours lénifiant  à la Le Jeune (ex chef et maintenant démonétisé, il n'a pas lu les séminaires éco de Polytechnique consacrés au modèle de gestion que représente  la MAFIA !).

Pour le moment à droite pas de fumée blanche!

Mais du côté de Le Bihan on fait comme si Marrec et sa bande avait renoncé.

 

Venons en à la liste Le Bihan: C'est la réunion d'une partie du PS, l'autre affiche clairement son positionnement à droite chez Macron dans la foulée de feu Ehrel, le députaillon actuel et le bande à Le Jeune. Seul moyen d'éviter la débandade et la course au places chez Macron représenter Bihan et faire ami ami avec Seureau et s'entourer des figurants habituels PCF, EELV et UDB (un zeste de breizous ne fait pas de mal!).

Tout l'intérêt est dans ce qu'il vont raconter demain:

Seureau (Pour Lannion Naturellement) expliquera qu'il y a eu des rapprochements en cours de mandat (centre ville, Leguer, tarif social de l'eau? (qui est confié à LTC). Bref il veut aussi des places à LTC.

EELV, C.Hue expliquera que c'est LTC  la bonne échelle pour mener la transition écologique et sociale etc. Le catéchisme habituel de toute façon ils se foutent de Lannion et ne rêvent que de LTC (les homards sont plus gros?).

Meheust essaiera de faire croire qu'il a été communiste et syndicaliste en disant que la transition ne peut se faire qu’avec la justice sociale...

T.Karrain (l'UDB) discourra sur la défense des villes moyenne alors que la politique de ses copains de liste a renforcé la métropolisation

enfin Canevet (qui n'a pas su sauter dans l'autre train) pérorera sur le rapprochement du social et de l'écologie, l'union des force de gauche bref sur tout ce que les socialistes n'ont pas fait avec Hollande. demain vous êtes rasé gratis (slogan de campagne 2020 du PS!)

Le plus intéressant c'est ce sont il ne parlerons pas dans leur conférence de presse!

- les services publics: hôpital, train, écoles, collèges, lycées et pôle universitaire. La poste, les pompiers, le centre des impôts, la justice, les EHPAD. La difficulté des citoyens pour accéder aux services publics délocalisés, donnés aux grosses boites informatiques et internet. Rien on vous dit rien du discours creux sur les mobilités.

- le soutien aux travailleurs sur les salaires, les conditions de travail rien

-la bataille pour le maintien du pôle industriel et de recherche de Lannion rien

-l'aéroport...rien et l'enclavement lannionnais, rien

-le glyphosate et les pesticides ça fâche...rien

-rocades : s'il y a des  questions. Réponse: alors on suspend les études, on voit après l’impact des nouvelles mobilités mais rien de neuf dans le prochain mandat
- -tribunal : sur le fond, c’est un beau projet on prend l’engagement de demander au cabinet les moyens de protéger le chêne vert et le maximum d'arbres pendant les travaux...
Fermez le ban!
Elargiront-ils? Il ne semblent pas pressés, ils considèrent que LFI n'a pas les forces pour monter une liste il demanderont éventuellement sont soutien. Ils craignent une liste de gauche LFI, les Communistes, le POID, Ensemble, le NPA, l'extrême gauche...

 

Les autres,

D'abord Jean Yves Callac, aux dernière nouvelles il réfléchissait à une liste, plusieurs de ses colistiers sont prêts à remettre ça

Les "Communistes", un appel du CCCP dans le Trégor avait fait un certain bruit dans le Landerneau politique local! Quoi? Demander des élus qui se battent au côté des salariés, qui défendent les services publics en soutenant la lutte des usagers et des syndicats, pour lesquels la bataille pour l'environnement ce ne sont pas que des discours mais par exemple un service de collecte des ordures renforcé et le tri sélectif...

voir le communiqué de CCCP Tregor de Septembre

http://www.humanite-lannion-tregor.fr/2019/09/municipales-a-lannion.html

Alors, nous savons que des "gens" se sont vus et ont discuté....Il leur appartient de dire où ils en sont.

LFI, les Insoumis ne sont pas très organisés sur Lannion même, le groupe est clairement hostile à une liste sur laquelle figure le PS principal responsable de la débâcle de la gauche et de l'accélération des dégâts causés par le néo-libéralisme. Si un ex LFI participait à la liste Le Bihan ce serait à titre personnel et il n'engagerait pas LFI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article