Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pour une vraie gauche à Lannion

PRÉ-PROGRAMME :

 

Animé par Sophie de La Rochefoucauld et Pierre Jacquemain

 

14h30

  • Accueil des participantEs interviewés sur leurs attentes et leurs espoirs, avec

retransmission en vidéo sur écran à l’intérieur du chapiteau.

 

15h10 – Lancement par Elsa Faucillon

 

15h20 – Prises de parole pour les appels « Sursaut » et « Convergeons »

 

15h30

  • Regards croisés sur l’international avec Dominique Vidal et Bertrand Badie

 

15h40

  • Les urgences vues par Christophe Prudhomme
  • Paroles de Gilets jaunes
  • Lecture de témoignages #Metoo
  • Focus sur le combat contre le projet Europa City par Robert Spizzichino
  • Message vidéo de Noël Mamère

 

15h55

  • Controverse animée par les revues sur « gauche », « populisme », « écologie » : à chacun son parti pris stratégique ?

Le Vent Se LèveRegardsPolitis

 

16h15

  • Ecologie et gauche avec Guillaume Balas
  • Prise de parole de salariés en lutte
  • De la gratuité avec Paul Ariès en vidéo
  • Témoignage d’un migrant, Aref Sultani

 

16h30

  • Vue des quartiers populaires avec Hocine TmimiMarie-Hélène Bacqué en vidéo et

Youcef Brakni

 

16h45 – Intervention de Clémentine Autain

 

17h00

  • Table ronde ouverte aux mouvements sociaux : « qu’est-ce qu’on attend de la

politique ? » avec

Philippe Martinez (CGT), Aurélie Trouvé (ATTAC), Léna Lazare (Youth for Climate)

 

17h30

  • De l’urgence à agir ensemble par Olivier Besancenot
  • Contre Parcoursup avec Nina Didon, syndicaliste lycéenne
  • Du danger fasciste à l’échelle européenne par Etienne Balibar en vidéo
  • Pour l’écologie sociale avec André Rebelo et Claire Lejeune

 

17h45

  • Regards croisés sur la démocratie avec Patrick Viveret et Julia Cagé

 

17h55

  • Fin avec les mots extraits de François BégaudeauPatrick ChamoiseauCorinne

Morel Darleux

 

18h - Fin de l’après-midi et suites du Big Bang en initiatives à venir

Il ne faut pas rêver, il ne sortira pas de recette miracle de cette réunion. L'intérêt est dans l'ouverture d'un débat.

Cessons de parler des socialistes, ceux qui restent sont comme les tiers de Raimu dans César, un tiers d'imbéciles heureux, un tiers de julots "casse-crôute" et de gagneuses, un tiers de demeurés et un grand tiers de  pourris, corrompus, opportunards et salauds. La plus grande part de ce dernier tiers étant parti avec Macron et Le Drian c'est dire qu'il ne reste pas grand monde au PS et que ce parti quand il existait était une belle concentration de crapules!

Génération et les verts ne sont que deux versants de la même tentative de recyclage du PS et de la stratégie du capital et des dominants pour créer des leurres.

Quand au reste PCF, LFI Mélenchon, galaxies trotskyste et néo communiste, nanars on en parle un autre jour....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article