Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pour une vraie gauche à Lannion

ELUS PCF, REVEILLEZ-VOUS !


 

En 2016, la sénatrice communiste Cécile Cukierman déclarait en séance : « Le groupe CRC estime qu’il revient aux citoyens de juger de l’opportunité d’une fusion (de communes). Et ce, par voie référendaire. Nous ne pouvons pas accepter que des communes y soient contraintes par la logique majoritaire, parfois contre l’avis de leur population. Trois quart des Français, selon un récent sondage d’Ipsos, sont très attachés aux communes. Ce sont effectivement les cellules de base de la démocratie. Renforçons-les : la démocratie communale, contrairement à ce que l’on entend, est une richesse ; elle n’est pas un coût … L’avantage financier accordé aux communes nouvelles constitue un piège : plus il y aura de communes nouvelles, plus forte sera la baisse de la dotation pour les autres communes. Cela approfondira les inégalités territoriales … Au nom de la démocratie communale, pilier de la nation et de la République, et de la défense des services publics, notre groupe votera contre ce texte. »,

En 2018, sur le territoire de LTC, devant l’avalanche de fusions de communes décidées ou envisagées dans le secret des bureaux de
quelques maires, les élus membres du PCF sont bien silencieux : à notre connaissance aucune déclaration, aucun communiqué donnant leur position. Sont-ils pour, contre ? La population est en droit de le savoir.

Le fait d’avoir plusieurs postes de vice-présidents à la communauté d’agglomération expliquerait-il, justifierait-il de jouer les muets du sérail ? Enlevez-nous d’un doute ?

 

CCCP – Lannion le 2 mai 2018

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article