Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici un texte visant à rapporter des faits méconnus et vérifiables concernant le candidat à l'élection présidentielle française de 2017, Emmanuel Macron.

Il est diplômé de l'ENA en 2004. En 2008, il devient inspecteur des finances et est repéré par l'un de ses directeurs, Jean-Pierre Jouyet. Ce dernier lui fait intégrer la commission Attali conseillant Sarkozy. La même année, en septembre, Macron est recruté comme banquier d'affaires chez Rothschild où il est introduit par Jacques Attali et Serge Weinberg auprès de François Henrot, le bras droit de David de Rothschild. Macron devient associé en 2010, puis gérant en 2012, de la banque.
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20160830.RUE5451/au-fait-il-faisait-quoi-chez-rothschild-emmanuel-macron.html

De 2006 à 2009, il adhère au PS et est présenté par Jacques Attali à François Hollande, dont il deviendra le secrétaire général adjoint de 2012 à 2014 (source : http://www.europe1.fr/politique/jacques-attali-ne-croit-pas-setre-trompe-en-presentant-macron-a-hollande-2921129). Puis, il remplace Arnaud Montebourg en tant que ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique. En avril 2016, il crée le mouvement politique «En marche !» pour se présenter à la présidentielle à l'âge de 39 ans.

Voilà ce que peu - y compris ses sympathisants - savent sur lui :

Le 10 février 2017, Adrien de Tricornot, journaliste et ex-président de la Société des rédacteurs du Monde (SRM), a témoigné de comment, en 2010, Macron s'est bénévolement mis au service des journalistes du journal en difficulté, soit disant pour les aider. En réalité, il semblerait que Macron travaillait en sous main pour le compte d'Alain Minc et du groupe espagnol Prisa qui essayait de racheter le journal.
Source : http://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

Aujourd'hui, les principaux repreneurs du journal Le Monde - Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse (directeur de la banque Lazare) - soutiennent tous les trois le candidat Macron. Leur journal peut-il être neutre ?

Macron est recruté en 2012 par Jean-Luc Allavena (administrateur d'Altice du groupe Drahi) comme «Young Leader». Un programmes étasunien visant à repérer et soutenir à l'international des jeunes ayant le potentiel de servir les intérêts atlantistes au cours de leur carrière économique, politique ou culturelle. Il fait partie de la French-American Foundation présidée par François Henrot, qui est aussi son supérieur hiérarchique et le bras droit de David de Rothschild. Jean-Pierre Jouyet, l'un des mentors de Macron depuis ses débuts présida jusqu'en 2013 la section française de l'institut Aspen, un puissant think tank néo-conservateur étasunien, et en est désormais président d'honneur. (Le 16 avril 2014, Jouyet deviendra Secrétaire Générale de l’Élysée auprès de François Hollande.) La National Endowment for Democracy (NED) est une fondation privée qui fédère et soutien les groupes que nous venons de mentionner. Très tôt, Macron semble avoir été repéré et formé pour défendre la ligne idéologique de la NED sur la scène française. Ce rôle lui confère un solide réseau de soutiens, cruciaux dans sa montée en puissance (Michel Combes de SFR, Jean-Luc Allavena d'Altice, Yannick Bolloré PDG d'Havas, Arnaud de Puyfontaine de Vivendi, etc.).
De très nombreux détails a ce sujet ici : https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/08/macron-cible-par-la-cia/

Chez Rohtschild, en 2012, Macron aide Nestlé à racheter pour 9 milliards d'euros une partie des activités de Pfizer, et empoche 2,8 millions d'euros pour ses services. De 2008 a 2016, Macron, entre le prive et le public, aura gagne près de 5 millions d'euros, dont 3 chez Rohtschild.
Source : http://www.lejdd.fr/Politique/Les-finances-de-Macron-ce-qu-il-a-ce-qu-il-depense-846998

Quelques jours après avoir remplacé Montebourg au ministère de l'Économie, Macron autorise enfin Patrick Drahi à racheter SFR à Vivendi. Montebourg y était opposé en raison du recours massif de Drahi aux paradis fiscaux. Ce rachat a doublé la valeur du groupe Drahi et a fait gagner 14 milliards d'euros à ses actionnaires. Patrick Drahi est un grand patron de presse franco-maroco-israélien résidant en Suisse, possédant notamment BFM, Libération, L’Express, l'Étudiant, RMC, Numericable, etc. (le groupe Drahi et sa holding Altice son domiciliés au Luxembourg et à Guernesey). Il saura mettre à disposition du jeune Macron ses colonnes, caméras et micros.
Source : http://www.lesechos.fr/14/03/2014/lesechos.fr/0203373524733_vivendi-a-choisi-de-ceder-sfr-a-numericable.htm#l27hSUURYWUyVkzJ.99
En 2016, Drahi annonce le plus grand plan social de l’année en licenciant 5000 salariés du groupe SFR. Combien d'entre eux voteront Macron ?
Source : http://www.francesoir.fr/tendances-eco-france/sfr-lentreprise-compte-bien-se-separer-de-5000-salaries-dici-2019

Ministre, Macron a participé à vendre le nucléaire français aux États-Unis, qui plus est au rabais, en approuvant en novembre 2015 le protocole d'accord cédant Alstom (Arabelle) à General Electric. «C'est désormais le groupe américain qui décidera à qui et comment vendre ces turbines. C'est lui aussi qui aura le dernier mot sur la maintenance de nos centrales [vieillissantes] sur le sol français... Nous avons donc délibérément confié à un groupe américain l'avenir de l'ensemble de notre filière nucléaire», commente Jean-Michel Quatrepoint, journaliste économique.
Source: http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/01/05/31007-20150105ARTFIG00339-vente-d-alstom-les-dessous-des-cartes-par-jean-michel-quatrepoint.php
Macron a également permis la vente de la société française Alstom-Satellite-Tracking-System, spécialisée dans la surveillance des satellites, à des investisseurs étasuniens, délégant un peu plus notre défense nationale à l'oncle Sam.
Détails : http://www.boursorama.com/forum-alstom-alstom-satellite-tracking-system-446166375-1
La banque Rothschild a versé une prime de 3,6 millions d’euros à Macron pour son intervention dans la vente d'Alstom.

Il est à l'origine de la «loi travail/El Khomri» qui poursuit le démantèlement de nombre d'acquis sociaux.
Explications de Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, ici : https://youtu.be/pPRzN8mVN2I

La banque Rothschild est intervenue à quatre reprises lors des cessions d’entreprises françaises à des groupes étrangers opérées sous le ministère de Macron.
Source : http://www.sudradio.fr/Politique/L-interview-politique/Dupont-Aignan-demande-a-Macron-de-publier-la-liste-de-ses-donateurs

Les relations entre Macron et la banque Rothschild restent étroites. Cette dernière lui apporte notamment son soutien dans la course à la présidence de la République.
Source: https://www.valeursactuelles.com/politique/coulisses-politiques-quand-rothschild-sponsorise-macron-72133

Le 24 janvier 2017, Philippe Vigier, président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, a révélé que 120000 € des crédits du ministre à Bercy ont pu être utilisés du 1er janvier au 30 août 2016 en frais de traiteur dans le cadre du lancement d'«En marche !».
Source : le livre des journalistes Frédéric Says et Marion L'Hour, «Dans l'enfer de Bercy : Enquête sur les secrets du ministère des Finances».

Depuis Avril 2015, Macron a récolté plus de 9 millions d'euros auprès de plus de 20000 donateurs, notamment via des repas privés chèrement facturés et des voyages à l'étranger (Londres, Bruxelles, Berlin et New-York). Il a emprunte 8 millions d'euros. Ses donateurs, protégés par le secret fiscal, ne sont pas connus.
Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/13/97001-20170313FILWWW00124-macron-emprunte-8-millions-d-euros-a-une-banque-francaise.php

Jean-Jacques Mourad, le «représentant santé» et conseiller de Macron en la matière, s'est avéré être un lobbyiste rémunéré par le laboratoire Servier (le scandale du Mediator) pour des montants qui avoisineraient le million d’euros pour la seule année 2016.
Source : https://blogs.mediapart.fr/jberman/blog/070317/macron-en-marche-vers-un-scandale-servier?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66
Le frère de Jean-Jacques, Bernard Mourad, est un ex-banquier de la banque Morgan Stanley et l'ex-patron d'Altice Media Group (appartenant à Drahi). Il est aujourd'hui conseiller de Macron et en charge du financement de sa campagne.
Sources : http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/10/04/bernard-mourad-ancien-banquier-de-patrick-drahi-rejoint-emmanuel-macron_5008158_823448.html
https://www.challenges.fr/media/bernard-mourad-quitte-altice-pour-rejoindre-l-equipe-d-emmanuel-macron_431114

Macron et sa femme, Brigitte, bénéficient de l’indéfectible soutien de Michèle Marchand, directrice de l'agence Bestimage, leader dans la photographie people. Elle met à leur disposition permanente des paparazzis qui leur assurent des clichés avantageux pour les unes de VSD, Paris Match, Closer et Voici.
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170329.OBS7271/comment-les-macron-s-assurent-des-cliches-avantageux-dans-la-presse-people.html
Source : http://www.telerama.fr/presidentielle-2017/presidentielle-2017-je-n-avais-encore-jamais-vu-ca-jean-claude-coutausse-photojournaliste,156443.php

Macron, immunisé contre les contradictions, se présente volontiers comme le candidat «anti-système», du «ni droite ni gauche», mais est en réalité soutenu par une myriade d'échantillons très représentatifs du système dans son ensemble : Robert Hue, Corinne Lepage, François Bayrou, Daniel Cohn-Bendit, Bertrand Delanoë, Jean-Yves Le Drian, Philippe Douste-Blazy, Dominique Perben, François Hollande (http://www.konbini.com/fr/tendances-2/video-francois-hollande-questions-konbini), Emmanuel Valls, Serge Lepeltier, Gérard Colomb, Bernard Kouchner, Jérôme Lavrilleux (renvoyé de l'UMP en raison de l’affaire Bygmalion), Pierre Gattaz (président du Medef), Bernard-Henri Lévy, Jean et Xavière Tiberi, Alain Minc, Jacques Attali, Patrick Drahi, Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, Wolfgang Schäuble (ministre allemand des Finances, de droite et pro-austérité), etc.


Liste de ses soutiens les plus connus ici : http://www.liberation.fr/apps/2017/03/auberge-espagnole-de-macron/
La majorité de ses soutiens de poids ont plus de 60 ans et ont porté le système des décennies :
Source : http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/05/la-galaxie-macron-auberge-espagnole-ou-maison-de-retraite_1560515

Dans sa volonté de rassembler large, Macron fait preuve d'une grande flexibilité à dire tout et son contraire et à s'aiguiller au gré des enquêtes d'opinions. Il a rechigné à présenter un semblant de programme politique. Pour lui, la présidentielle serait avant tout question de vision et de leadership, plus qu'une traditionnelle liste de mesures. Rien d'étonnant, puisque son rôle consiste à convertir en temps réel les exigences de puissants donneurs d'ordre privés en applications politiques. Ce qu'il a déjà annoncé c'est, dans les grandes lignes, la non sortie du nucléaire, la non nationalisation des autoroutes, la fin des 35h, moins d'impôts pour les entreprises, partisan de la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes y compris par la force, plus d'austérité dans les dépenses publiques, europhilie à la sauce Allemande (http://www.zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/11925), la non reconnaissance de l'État palestinien (https://youtu.be/xDtGKr53aZ4), etc. Il sait aussi racoler la Fédération nationale des chasseurs et son gros million de membres, notamment en se disant réfractaire aux Verts et à la thématique du bien-être animal (http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/presidentielle-quand-les-candidats-brossent-les-chasseurs-dans-le-sens-du-poil_2097265.html), et pour la réouverture des chasses présidentielles (http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/val-loire/loir-cher/emmanuel-macron-favorable-reouverture-chasses-presidentielles-1214489.html).
Voilà ce qu'il nomme lui-même, dans une parfaite novlangue orwellienne, «l'alternance profonde» et la «révolution» (titre de son livre de campagne).

Nous pensons que la grande majorité des électeurs, une fois en possession de ces informations, ne pourra plus considérer Macron comme une option souhaitable. C'est pourquoi nous vous invitons à copier>coller ce texte, à le compléter/corriger au besoin, à la manière d'un wiki, sans oublier de mentionner vos sources, et à l'envoyer à tous vos contacts e-mails avant le scrutin.

 
Tag(s) : #Macron

Partager cet article

Repost 0