Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'hôpital de Lannion menacé !

Rassemblement-manif, vendredi 3 mars, à 9 h 45, à l’hôpital de Lannion, devant le bâtiment Joseph Lefebvre.

 

 

L'agence de santé fait un chantage « Plan de redressement contre obtention de l’IRM fixe. » Même si, selon eux, rien n’est acquis non plus côté « IRM ». « Dernièrement, l’ARS a sorti un nouveau truc du chapeau : elle se pose des questions sur le coût de fonctionnement de l’IRM, alors qu’une étude avait été faite en 2014. Pour nous, conclut le comité, une politique de santé ne doit décidément pas venir d’en haut, mais des besoins locaux. »

 

 Vu qu’il y a un comité technique d’établissement la veille sur le plan de redressement, on pense que le 3, ce conseil de surveillance devra donner un avis sur cela », explique Pascal Lasbleiz, délégué du personnel CGT.

Or, si « aucun chiffre n’est confirmé à ce jour par la direction ou l’ARS (agence régionale de santé), apparemment il est toujours question de 40 suppressions de lits », souligne Jean-Jacques Durand, trésorier du comité. Et d’autant de suppressions de postes. « Voire plus, parce qu’en plus des soignants, on entend désormais parler d’administratifs, de postes logistiques et techniques, ajoute Pascal Lasbleiz. Le service de médecine serait concerné dès mai, la chirurgie en juin ou septembre, la logistique avant l’été… »

 

Notre commentaire !

Le gouvernement socialiste et les partisans de MM Hamon et Macron poursuivent le démantèlement de l'hôpital de Lannion avec la bénédiction des amis de Fillon et Le Pen qui en bons libéraux estiment que la santé des français coûte trop cher à leurs amis capitalistes !

Après les coups de sabre de l'époque Sarkozy/Fillon, Mme Touraine, ministre socialiste a poursuivi la sale politique de Mme Bachelot ministre de droite. Dans leur volonté de transformer l'hôpital en entreprise rentable ils ont sacrifié les soins, multiplié les dépenses parallèles comme le transport des malades sur de longues distances. En rendant les hôpitaux autonomes et en désengageant l'état ils ont surtout obligé les hôpitaux à s'endetter pour le plus profit de leurs amis banquiers, Macron l'ami de la finance ne nous contredira pas !

Qu'ont fait les soutiens déclarés des politiques de Sarkozy et de Hollande, rien. Comme pour le sable, Ehrel s'agite à Lannion, dit qu'elle multiplie les interventions ! Mais à Paris elle n'a pas eu un mot pour s’opposer à la politique néfaste des socialistes et du conseiller et héritier de M.Hollande le dénommé Macron. Les Léon, Jeannot, Marrec et...Guegan, le disciple de Fillon en matière d »'aide à sa famille » ont fait comme les socialistes quand la bande à Sarkozy démembrait la santé. Ces politiciens sont des spécialistes de l'enfumage local, ils causent, causent à Lannion et se mettent à genou à Saint-Brieuc, Rennes, Paris ou Bruxelles là où les décisions sont prises. Ils tiennent trop à leurs indemnités, les avantages que procurent le service des puissants !

A ce jeu Madame Ehrel tient le pompon, députée et conseillère régionale,elle a approuvé sans un mot la politique du PS et a même souhaité aggraver cette politique en soutenant Macron ! Elle est la reine de la duplicité, de ce double langage des politiciens, à Lannion on défend le service public, ce discours se transforme en son contraire dans les lieux de décision !

Bref à Lannion, nous avons le résultat de la disparition des services publics sous les yeux ! Et les Le Jeune, Ehrel, et autre Jehanno osent parler d'attractivité de notre région en cautionnant la disparition des services à la population !

Il n'y a rien à attendre de Madame Ehrel et autres politiciens,

L'hôpital ne sera sauvé que par la mobilisation de la population et l'élimination des politiciens libéraux les Fillon, Macron, Le Pen et autre faux nez du PS comme Hamon et de leurs soutiens locaux ! Vous en avez l'occasion en votant Mélenchon !

 

 

Tag(s) : #Hopital de Lannion, #Mélenchon, #Ehrel

Partager cet article

Repost 0