Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Billet

On vole de surprise en surprise avec Jean-Luc Mélenchon. Appelé par certains le « vieux sénateur de Solferino », le candidat de « la France insoumise » mène sa campagne de la primaire avec l’énergie d’un leader syndical en lutte. Il tape du poing sur la table, hausse le ton, vitupère contre les « Arnaques « . Pas de cadeau. Mélenchon ce soir au Mans sait séduire son public qui aime ses colères bien charpentées : « ​il traite tous les sujets un par un avec recul, pédagogie, intelligence et sans artifice », dit Robin. « Avec JLM c'est vraiment l'humain d'abord et ça fait du bien par les temps qui courent! ! », se réjouit Maryse.

Surprenant Melenchon ! « Je ne suis pas un perdreau de l’année, tout juste sorti de l’œuf ». Le candidat a de la ressource, il arpente la scène du Palais des Congrès en lançant avec cynisme les scuds les plus violents vers la gauche : « entre Macron et moi, il y a de l’huile ! » Ce soir au Mans, il a réussi, dans une ville ancrée à gauche, à remplir au-delà de toutes prévisions le Palais des Congrès : plus de 2 000 personnes, et surtout une logistique numérique incroyable. Le prolo n’a pas rangé l’artillerie. Il cartonne aussi bien à la voix que par une avalanche de nouvelles technologies. C’est le candidat super-geek : Tweeter (#JLMlemans), meeting en direct sur le web, page facebook, traduction simultanée en anglais avec « les traducteurs insoumis ». Toute la France peut suivre son second grand meeting du mans après Tourcoing (Nord)

On croyait tout connaître de Mélenchon, on découvre un insoumis brillant orateur : « arriver a captiver le publique avec le budget de la secu.... JLM est vraiment très fort.... », sourit Georges sur les réseaux sociaux. Veste noire sobre, chemise blanche, lunettes sur le nez, il répond par ses coups de hachoirs aux attentes d’un public, majoritairement de gauche, lassé des errances gouvernementales et de la décrépitude sociale : « Pour une fois qu on peut voter POUR quelqu'un et pas CONTRE un autre... Merci JLM ! Ni peste de droite, ni choléra du PS, marre de l'UPMS », tweete Bobby Brown. Le vieux sénateur a été brillant dans son habit d’homme en colère.

 
Voir le meeting
Le PS contre les salariés: démonstration!

https://www.youtube.com/watch?v=odyu0ggGko4

En particulier il démontre comment les élus socialistes et écolos ont montré qu'ils sont tous favorables à la Loi El Khomeri. en votant pour son maintien en refusant le projet de  loi déposé par les sénateurs communistes qui proposait sa suppression.

 

 

Tag(s) : #Mélenchon, #Election présidentielle 2017, #Lannion, #Analyse Politique, #PCF, #Parti Socialiste, #Droite, #La bande à Hollande, #Loi travail, #Loi el Khomery

Partager cet article

Repost 0