Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.ouest-france.fr/culture/livres/le-4e-ouvrage-le-plus-offert-noel-est-le-programme-de-melenchon-4708609

Sous le sapin de Noël, la littérature s’est fait une place de choix cette année. Entre roman et bande dessinée, le programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon décroche même la quatrième place des ouvrages les plus offerts à Noël.

En tête, deux des succès littéraires de l’automne : « Petit pays » du romancier franco-rwandais Gaël Faye (finaliste du Goncourt et Goncourt des lycéens) et « Une chanson douce » de la romancière franco-marocaine Leïla Slimani (prix Goncourt) se sont largement retrouvés au pied du sapin.

En numéro trois, la dernière aventure de Blake et Mortimer dessinée par André Juillard et scénarisée par Yves Sente « Le Testament de William S. ».

 

La politique a également trouvé sa place dans les cadeaux. Le programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon intitulé « L’avenir en commun » est le quatrième ouvrage le plus offert cette année. En numéro cinq, on retrouve le récit « Sur les chemins noirs » de Sylvain Tesson.

 

 

Lire aussi. Le programme de Mélenchon à la 9e place des meilleures ventes de livres

 

 

La bande dessinée bien représentée

 

Pas de littérature du numéro six au numéro dix mais trois bandes dessinées dont deux tomes de la trilogie de Riad Sattouf sur son enfance en Libye et en Syrie « L’Arabe du futur » (le tome 3 en numéro six, le tome 1 en numéro dix) et le dernier Lucky Luke sur les aventures d’une famille juive au Far West « La Terre promise ». Plus un document en numéro sept, le volume anniversaire des 100 ans du Canard Enchaîné, et le dernier J.K. Rowling, « Harry Potter et l’enfant maudit », en numéro huit.

 

Des livres pour s’évader

 

Du numéro onze au numéro vingt, la littérature prend sa revanche avec 8 titres sur 10 : « L’amie prodigieuse - 1 » de l’italienne Elena Ferrante, les « Promenades en bord de mer et étonnements heureux » du navigateur Olivier de Kersauzon, « De l’âme » de l’académicien (depuis 2002) d’origine chinoise François Cheng et « Le dernier des nôtres » d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre du numéro onze au numéro quatorze.

 

 

Le thriller « La fille du train » de la britannique Paula Hawkins décroche la seizième place, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de la « coach en créativité et développement personnel » Raphaëlle Giordano, « Désorientale » de la cinéaste d’origine iranienne Négar Djavadi et enfin « Le livre des égarés » d’un autre académicien (depuis 1973), Jean d’Ormesson, du numéro dix-huit au numéro vingt.

 

De la littérature pour réfléchir

 

Deux essais se sont glissés au numéro quinze (« Sapiens, une brève histoire de l’humanité » de l’historien israélien Yuval Noah Harari) et au numéro dix-sept (« Le pouvoir au féminin, Marie-Thérèse d’Autriche » d’Élisabeth Badinter).

 

 

 

 

Tag(s) : #Mélenchon, #Lannion, #Election présidentielle 2017, #Insoumis Pays de Lannion, #Front Commun

Partager cet article

Repost 0